W-147-1






Certes, volontaires il fallait qu’elles le soient, car sans soins particuliers, sans apport d’engrais, sans traitement quelconque, elles réapparaissaient tous les ans. Ne dénigrons pas ces ancêtres qui sont à la base des hybrides modernes mais boudons les irrémédiablement.

Extrait de: Hémérocales : des hybrides modernes faciles à vivre

Extrait de: article 3 - ’MULTIPLICATION DES PLANTES AQUATIQUES’

Un nénuphar ou une hémérocale au hasard ?

BIBLIOGRAPHIE

(JDA n°42/2007)

L’hybridation de cette plante aquatique a quelque chose de problématique lié sans doute à son (...)

voir extrait

Les nénuphars d’exception (DJA n°9/2000)

**Développés par Joseph LATOUR-MARLIAC vers les années 1900 des nénuphars dérivés de Nymphaea Alba (...)

voir extrait

(JDA n°47/2009)

Ces Hemerocallis middendorfii, lilioaspodelus, citrina, fulva, florepleno ou autre ’Franz Hals (...)

voir extrait