l. Mise en terre




Les sujets les plus vigoureux sont plantés en pleine terre. Ils y séjourneront le reste de la saison, y passeront l’hiver et la saison suivante.



Certes, volontaires il fallait qu’elles le soient, car sans soins particuliers, sans apport d’engrais, sans traitement quelconque, elles réapparaissaient tous les ans. Ne dénigrons pas ces ancêtres qui sont à la base des hybrides modernes mais boudons les irrémédiablement.

Extrait de: Hémérocales : des hybrides modernes faciles à vivre

Extrait de: article 3 - ’MULTIPLICATION DES PLANTES AQUATIQUES’

Un nénuphar ou une hémérocale au hasard ?

BIBLIOGRAPHIE

(JDA n° 14/2002)

Avec le retour du printemps et les premiers beaux jours,le jardin tout entier semble (...)

voir extrait

Les nénuphars d’exception (DJA n°9/2000)

**Développés par Joseph LATOUR-MARLIAC vers les années 1900 des nénuphars dérivés de Nymphaea Alba (...)

voir extrait

Multiplication des plantes aquatiques (JDA n°6/2000)

**Le désir de multiplier les plantes est propre à tout amateur de jardin, que ce soit pour (...)

voir extrait