TAMBOURINE MAN




T. Petit 2006 -
TET - semi-persistant - Fleur 15 cm - Ht. 65 cm



La "révolutions américaine" sévit donc depuis près de trois décennies durant lesquelles d’éminents professionnels et amateurs avertis n’ont cessé d’hybrider méthodiquement ces plantes au potentiel génétique si longtemps insoupçonné.

Extrait de: Hémérocales : des hybrides modernes faciles à vivre


Les tonalités chaudes d’orange et mandarine ourlés de bords dorés foncés, ou des tons roses mêlés d’orange avec des bords ondulés et crépus d’un jaune doré lumineux sont parmi les nouvelles couleurs tendances.

Je ne puis ici décrire toutes ces créations. Mon site Internet reprend près de 450 obtentions de ces 5 dernières années choisies chez des hybrideurs américains les plus réputés. Des liens vous guideront vers leur site. Autant de portes ouvertes sur le rêve…

Extrait de: Hémérocalles Américaines & hybridation ciblée

Un nénuphar ou une hémérocale au hasard ?

BIBLIOGRAPHIE

Les nénuphars d’exception (DJA n°9/2000)

**Développés par Joseph LATOUR-MARLIAC vers les années 1900 des nénuphars dérivés de Nymphaea Alba (...)

voir extrait

(JDA n°38/2007).

De nombreux cultivars ont été présentés et décrits, dont une majorité issus des hybridations (...)

voir extrait

(JDA n°43/2008)

Les diversités de couleurs, de formes et d’aspect font de ces plantes un cas presque unique dans (...)

voir extrait