IN CAHOOTS




G.ABAJIAN 2005 -
TET - dormant - Fleur 14 cm - Ht. 90 cm.



(formes inusuelles), des ’spiders’ (formes araignées), mais chacun y a mis son empreinte : des teintes qu’il affirme sans cesse ou une fleur de plus en plus large avec des bords de plus en plus ourlés.

Par exemple le cultivar ’Lavender Blue Baby’ créé par Jack Carpenter en 1996 est à la base de nombreuses fleurs bleu lavande modernes. Cette hémérocalle vient de se voir octroyer la ’2007 Stout Silver Medal’ par l’A.H.S., récompense suprême pour une plante d’exception.

Luddy Lambertson de Lake-Helen en Floride développe des lignées de fleurs bleues (le bleu pur n’existant pas…encore) et de forme UFO, transition entre la fleur classique et l’araignée.

Extrait de: Hémérocalles Américaines & hybridation ciblée


Je ne puis ici décrire toutes ces créations. Mon site Internet reprend près de 450 obtentions de ces 5 dernières années choisies chez des hybrideurs américains les plus réputés. Des liens vous guideront vers leur site. Autant de portes ouvertes sur le rêve…

Certes, toutes ces plantes ont un prix, qui est le prix de l’obstination, de la rareté et de l’unique. Certaines d’entre elles sont très prisées pour l’hybridation tant pour leurs graines que pour leur pollen.

Extrait de: FLORIDE : au paradis des hémérocalles

Un nénuphar ou une hémérocale au hasard ?

BIBLIOGRAPHIE

Les nénuphars d’exception (DJA n°9/2000)

**Développés par Joseph LATOUR-MARLIAC vers les années 1900 des nénuphars dérivés de Nymphaea Alba (...)

voir extrait

(JDA n°38/2007).

De nombreux cultivars ont été présentés et décrits, dont une majorité issus des hybridations (...)

voir extrait

Photos et texte de Pol Detienne - Editions : Jardins et décors aquatiques

voir extrait