G-222-1





Ces Hemerocallis middendorfii, lilioaspodelus, citrina, fulva, florepleno ou autre ’Franz Hals qui en deux à trois semaines tout au plus épuisaient leur stock limité de boutons floraux au début de l’été.

Extrait de: Hémérocales : des hybrides modernes faciles à vivre

La période idéale pour pour opérer est cependant différente. Les plantes vivaces se bouturent de préférence pendant leur repos végétatif jusqu’au réveil printanier alors que les aquatiques sont divisées durant leur croissance, c’est à dire en règle générale de mars à mi-juillet.

Extrait de: article 3 - ’MULTIPLICATION DES PLANTES AQUATIQUES’

Un nénuphar ou une hémérocale au hasard ?

BIBLIOGRAPHIE

(JDA n°38/2007).

De nombreux cultivars ont été présentés et décrits, dont une majorité issus des hybridations (...)

voir extrait

Photos et texte de Pol Detienne - Editions : Jardins et décors aquatiques

voir extrait

(JDA n°43/2008)

Les diversités de couleurs, de formes et d’aspect font de ces plantes un cas presque unique dans (...)

voir extrait