DX-001




Hybride ’spider polypétale’ 5 X 5 mutant à 10 tépales au lieu de 6 ! Issu de nos obtentions de série D, ce sujet est de caractère non stabilisé et n’est présenté qu’à titre de curiosité. NB : chez l’hémérocalle, calice et corolle sont confondus. Il n’y a pas de sépales ou de pétales distincts, on les appelle alors ’tépales’.



La plupart des nouvelles obtentions oscillent entre $100.00 et $200.00. Après quelques années, les prix deviennent cependant plus raisonnables. De nombreux cultivars de tout premier choix sont déjà disponibles à la vente en nos pépinières.

Pour illustrer cet article, j’ai choisi de vous montrer quelques nouveautés parmi celles que je préfère et qui ornent déjà mon jardin.

Des photos inédites de ’seedlings’ (semis) parmi les centaines prises dans les pépinières les plus réputées de Floride lors de mon séjour en 2007 vous sont dévoilées.

Peut être un jour ces ’seedlings’ seront-ils nommés et proposés à la vente ? Serviront-ils de géniteurs à des générations futures ou finiront-ils au bac à compost ? Ce serait cependant une bien triste fin pour de si jolies plantes !

Extrait de: Hémérocalles Américaines & hybridation ciblée

La période idéale pour pour opérer est cependant différente. Les plantes vivaces se bouturent de préférence pendant leur repos végétatif jusqu’au réveil printanier alors que les aquatiques sont divisées durant leur croissance, c’est à dire en règle générale de mars à mi-juillet.

Extrait de: article 3 - ’MULTIPLICATION DES PLANTES AQUATIQUES’

Un nénuphar ou une hémérocale au hasard ?

BIBLIOGRAPHIE

Photos et texte de Pol Detienne - Editions : Jardins et décors aquatiques

voir extrait

Les nénuphars d’exception (DJA n°9/2000)

**Développés par Joseph LATOUR-MARLIAC vers les années 1900 des nénuphars dérivés de Nymphaea Alba (...)

voir extrait

(JDA n° 14/2002)

Avec le retour du printemps et les premiers beaux jours,le jardin tout entier semble (...)

voir extrait