A-90-5





La période idéale pour pour opérer est cependant différente. Les plantes vivaces se bouturent de préférence pendant leur repos végétatif jusqu’au réveil printanier alors que les aquatiques sont divisées durant leur croissance, c’est à dire en règle générale de mars à mi-juillet.

Extrait de: article 3 - ’MULTIPLICATION DES PLANTES AQUATIQUES’


Certes, toutes ces plantes ont un prix, qui est le prix de l’obstination, de la rareté et de l’unique. Certaines d’entre elles sont très prisées pour l’hybridation tant pour leurs graines que pour leur pollen.

Il en est qui sont des valeurs sûres telles ’Gary Colby’ de John Peat (2006 – Canada et Floride) présentée à la vente à $300.00, ’Bridey Greeson’ ou ’Fame’ de Frank Smith (2006 – Floride) à $250.00 chacune !

Extrait de: Hémérocalles Américaines & hybridation ciblée

Un nénuphar ou une hémérocale au hasard ?

BIBLIOGRAPHIE

Les nénuphars d’exception (DJA n°9/2000)

**Développés par Joseph LATOUR-MARLIAC vers les années 1900 des nénuphars dérivés de Nymphaea Alba (...)

voir extrait

Multiplication des plantes aquatiques (JDA n°6/2000)

**Le désir de multiplier les plantes est propre à tout amateur de jardin, que ce soit pour (...)

voir extrait

(JDA n°42/2007)

L’hybridation de cette plante aquatique a quelque chose de problématique lié sans doute à son (...)

voir extrait